L’empreinte du poireau // Meurtre en cuisine.

La semaine dernière Hélène et Louise C. m’ont lancé le défi suivant : réaliser une oeuvre picturale avec des légumes du jardin. Voici ma réponse.

1/ Réaliser un sacrifice humain sous le regard horrifié d’un rang d’oignons.

2/ Noyer un chou bruxellois qui a perdu la tête.

3/ Redonner des couleurs à une endive pâlichonne.

4/ Commencer le massacre.

 

5/ Contempler son oeuvre avec satisfaction.

6/ Considérer des futures possibilités de papier peint … ou de pot-au-feu.

Et je refile le poireau…heu la patate chaude à Chloé. Je la met au défi de réaliser des ornements (couronnes, colliers, bijoux …) à base de feuilles d’automne. Rendez-vous mardi prochain!

 

 

6 avis sur “L’empreinte du poireau // Meurtre en cuisine.

    • Pour ceux qui ne comprennent pas l’occitan, je traduis!
      « Je mesure l’effort de Céline qui a dû toucher des betteraves pour cette oeuvre meurtrière ».

Laisser un avis bienveillant

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>