Un sapin de Noël idéal en allumettes?

Reportage girondin: la vie est dure, froide et humide à Bordeaux. Le ciel se plaint, les oiseaux pleuvent et les gens s’envolent vers des contrées plus chaudes, hospitalières et familiales. Notre journaliste toute terrine est allée auprès de ces habitants habités de désirs non assouvis.

Elle leur a posé UNE question:

Ce serait quoi votre sapin de Noël idéal en allumettes?

À partir des réponses ingénues, ingénieuses et parfois morbides rappelant l’état de crise économico-financière-anarco-dépressive de la jeunesse, deux artistes laboisées ont exaucé leurs souhaits.

Un sapin collectif qui participe de la cohésion sociale:

Un sapin socioculturel qui contribue à la cohésion sociale et au moral des habitants. Un sapin qui unit les aspirations de tous.

Parole de l’artiste: « Un sapin aux mille couleurs agrémenté de trois cintres, de six branches en allumettes, le tout posé ou plutôt planté sur un cylindre magique étoilé. : – ) »

Des sapins reflétant l’intériorité intime de ces interviewés:

 » Il est cylindrique, avec que six branches, parce qu’il prend mieux feu comme ça, avec une grosse grosse grosse étoile pas comme d’habitude, c’est coloré, pas vert. »

Beau sapin cylindrique reflétant l'intériorité de l'interviewée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Avec ma mère, on faisait un sapin avec des cintres. C’est mieux les cintres. »

Pour respecter les aspirations de chacun, un sapin en cintres en bois.

« Un sapin de Noël brûlé. Tu brûles d’abord les allumettes et tu reconstitues après. »

Un sapin positif qui rappelle la joie de Noël.

 

 

Défi de la semaine prochaine à TOUT LE MONDE (avec une un focus sur Alice mais qui peut convoquer qui elle veut), quelque chose de dansé pop art.

Le mardi, Lajeunefille est un vrai courant d’air!

La semaine dernière, Stéphane m’a mise au défi de m’interroger sur les métiers les plus brefs du monde et il y en a un que je pratique de plus en plus en ce moment : le métier de courant d’air.

# BONUS : Vous l’avez compris, je suis très occupée ces derniers temps, alors en bonus, voilà d’autres gribouillages effectués entre deux courants d’air…

Et comme je suis manifestement en pleine métamorphose(s), je mets au défi Cécile de nous écrire un petit quelque chose sur le sujet! À la semaine prochaine!

Le Monstrueux défi du mardi !

Chalut !!

Cette semaine, Kloy m’a chargé de faire naître des monstres marins et des créatures aquatiques. Voilà le résultat, pour le visionner, cliquez sur le lien Youtube ci-dessous !

https://www.youtube.com/watch?v=jWYiO1xjvyM&feature=youtu.be

Alice

Ps: pour le prochain défi deux mots: « labyrinthe » et « oeil ». De quoi faire! N’est-ce pas Thibault?!